Quelques astuces pour rendre l’eau salée potable

               Quand on est en voyage dans un pays que l’on ne connaît pas, on a beau tout préparé, il se peut que les choses ne se passent jamais comme on aurait bien aimé que ça se passe. Ne vous en faites pas, ce n’est pas arrivé qu’à vous. Aujourd’hui, j’aurais donc aimé vous proposer quelques astuces intéressantes pour rendre l’eau salée potable. Vous savez sans doute que boire de l’eau salée n’étanche pas du tout la soif, au contraire, cela ne fait que l’empirer. Aussi, si jamais vous vous retrouvez dans un endroit sans eau douce à proximité, l’eau de mer étant la seule ressource, voici ce que vous devez faire.

Vous assurer de toujours filtrer l’eau

               L’eau de mer n’est en aucun cas potable, elle n’est pas propre non plus bien que le sel la rende moins propice au développement de certains microbes dangereux. Et quand on pense à tout ce qui peut se trouver dans la mer, on aimerait ne jamais en boire. Et pourtant quand on n’a pas le choix, il faut y aller. Ainsi si vous ne pouvez trouver de l’eau douce, vous devez donc vous servir de l’eau de mer pour avoir de quoi étancher votre soif.

               Ce que je vous conseille ainsi c’est de prendre un seau propre de préférence ou bien un bidon pour aller chercher l’eau de mer. Même si ce n’est pas propre, vous devez vous assurer que ce que vous utilisez pour manipuler l’eau de mer est tout propre.

               Vous le savez sans doute, l’eau de mer ne peut pas aller sans sable. Vous aurez beau faire de votre mieux pour éviter d’en récolter, c’est chose impossible et c’est une des raisons que vous avez pour toujours filtrer l’eau avant de faire quoi que ce soit. Aussi, je vous recommande de laisser reposer dans un coin pendant quelques minutes pour que le sable se dépose au fond de votre seau. Quand vous voyez que le sable a pris place au fond, prenez un vieux tee-shirt propre et pas troué ou bien un voile pour pouvoir tamiser l’eau de mer. Vous devez faire en sorte d’obtenir une eau claire. Versez doucement l’eau pour que le sable ne se trouble pas trop.

               Vous avez obtenu une eau plus claire ? Nous allons pouvoir passer au vif du sujet dans ce cas. Je tiens à préciser que cette fois, les pastilles de décontamination que je vous conseille toujours d’emporter avec vous ne vous serviront à rien du tout. L’eau salée reste salée si vous ne faites pas quelque chose pour vous débarrasser du sel, et vous ne pouvez pas la boire.

Le feu pour vous débarrasser du sel

               La première chose que je vous conseille de faire dans ce cas est de vous chercher une marmite avec un bon couvercle, un verre en métal ou bien en pyrex, enfin, un truc qui ne risque pas d’exploser portée à une température très élevée. Bien évidemment, le plastique et toutes les matières dans le genre sont donc à proscrire.

               Vous devez ainsi remplir la marmite avec l’eau de mer, un peu moins que la hauteur du verre que vous avez choisi afin qu’il puisse rester en place. Mettez le couvercle à l’envers sur la marmite puis allumez le feu. Vous devez porter l’eau à ébullition et laisser le tout sur le feu jusqu’à remplir le verre ou arriver à la moitié.

               Ce qui se passe en réalité, c’est que la vapeur d’eau qui se forme par l’ébullition va s’accumuler sur le couvercle. Ils tombent ensuite en petites gouttes d’eau qui vont dans le verre que vous avez choisi et c’est cette eau que vous allez boire. Cela va prendre un peu de temps, je serais honnête, beaucoup de temps, vous allez devoir être patient.

Attention, vous devez aussi attendre que le verre et l’eau refroidissent par la suite, sinon vous risquez bien de vous brûler et de renverser le verre dans la marmite et de perdre votre précieuse eau en même temps. Faites bien attention.

Le soleil pour vous aider

               Si n’avez pas de quoi faire bouillir votre eau, pas de panique, vous pouvez encore faire des tas de choses pour rendre l’eau de mer potable. Encore une fois, n’oubliez pas de filtrer l’eau de mer. Mettez-en ensuite dans un récipient dans le genre d’un bol par exemple, que ce soit en plastique ou autre matière. Je tiens à vous prévenir que cette technique va aussi nécessiter beaucoup de temps, vous devrez faire preuve de beaucoup de patience.

               Vous aurez besoin d’un verre comme pour la première fois, puis du récipient dont je vous ai parlé plus tôt. Remplissez encore une fois votre bol en laissant un peu d’espace entre le verre, mettez le verre au milieu de votre récipient. Vous devrez par la suite recouvrir le tout d’un film alimentaire. Mettez un petit caillou au milieu pour faire en sorte que les gouttes d’eau tombent dans le verre.

Trouvez un endroit bien ensoleillé pour installer toute cette préparation et laissez votre récipient là au grand soleil. Pour cette astuce, ce n’est pas le feu qui agira mais l’énergie solaire, elle va faire en sorte que l’eau s’évapore et se condense sur le film alimentaire. Le film alimentaire doit être placé correctement, ne pas trop tirer dessus pour que les gouttes puissent tomber dans le verre sans souci.

               À la fin, quand vous aurez assez d’eau, le verre et l’eau seront très chauds, aussi je vous recommande de faire le plus attention possible, autant pour ne pas vous brûler et vous faire mal que pour ne pas renverser le verre et devoir tout recommencer par la suite.

Pas d’eau dans une île déserte ? Voici comment faire

               Je ne vous le souhaite surtout pas, mais ce sont des choses qui peuvent arriver. Aussi, si jamais il vous arrive un accident en mer et que vous deviez vous servir du canot de sauvetage pour vous en sorte et qu’après vous vous retrouviez sur une plage déserte, sans eau douce à proximité, vous allez devoir trouver le moyen de vous hydrater.

               Je vous conseille ainsi de récupérer la bouteille de gaz qui a servi à gonfler le canot et de remplir ce dernier d’eau de mer. Vous devez toujours penser à filtrer l’eau de mer, même si c’est avec le tee-shirt que vous portez, avant de la mettre dans la bouteille.

Vous devrez aussi faire du feu, vous aurez donc besoin de bois. Pensez également à récupérer le tuyau de gonflage de même que des bouchons antifuites que vous trouverez sur votre canot de sauvetage. Vous allez en avoir besoin.

               Une fois que vous aurez réussi à allumer un feu, il faudra mettre en place le tuyau sur la bouteille de gaz, faites en sorte que ce soit le plus étanche possible. Vous allez enterrer le tuyau et faire en sorte que l’eau bouillie soit libre et mettre un récipient en dessous pour recueillir l’eau douce. Puis laissez la bouteille de gaz chauffé sur le feu. Vous verrez que la vapeur causée par l’ébullition viendra se poser dans le récipient.

One Response
  1. Jérémie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *